On a juste une vie à vivre

Effacer
En stock
*Prix en dollars canadiens. Taxes et livraison en sus.
Résumé

On peut dire que la fin vingtaine me va plutôt bien ! Je suis enseignante au Cégep de Sainte-Foy, j’ai trois amies formidables (et célibataires comme moi !) qui partagent mes passions et mes folies, et j’habite dans le splendide Vieux-Québec. Mais, comme la vie est souvent pleine de surprises, une épreuve de taille m’attend.

Un événement tragique fait basculer mon univers, ce qui me pousse à me questionner. Est-ce vraiment la vie dont j’ai toujours rêvé ? Où ai-je bien pu ranger mes ambitions de jeunesse ? Autour d’un énième café, au petit matin, mes copines et moi faisons un pacte : celui de profiter de chaque moment, de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Carpe Diem…

Me voilà donc en route vers Toronto, armée de mes cahiers de dessin et de ma bonne humeur légendaire, prête à me tailler une place dans le monde de la mode. Dès mon arrivée, j’élabore un plan de match pour devenir Gaëlle, la créatrice bientôt célèbre !

Mon seul problème : je ne connais personne dans cette nouvelle ville. Ce à quoi je vais remédier rapidement en trouvant un appartement à partager avec cinq (!) colocs. Heureusement qu’il existe les take-out chinois pour aider mon moral ! Et les beaux grands garçons bien bâtis aux yeux perçants pour aider ma libido… Mais je m’égare !

Vous avez ma parole : aucune distraction ne m’empêchera d’atteindre mon but !

Détails
Nombre de pages :335
AUTEUR(s) : Marie-Eve Roy
ISBN : N / A
Date de publication :09/08/2017
Extrait du livre
Avis
  1. Au boulevard du livre (client confirmé)

    4/5 Chronique complète ici: https://au-boulevard-du-livre.blogspot.ca/2017/09/on-juste-une-vie-vivre-marie-eve-roy.html
    __________________________________________
    Un drame remet bien des choses en perspective et fait remonter à la surface un sentiment d’urgence de vivre ses rêves à cent pour cent. C’est exactement ce qui s’est passé pour ces filles-là aussi.

    Sans même prendre le temps de regarder en arrière, Gaëlle travaille fort pour construire sa nouvelle vie. Liste en main, elle est bien parée pour y arriver. Plusieurs péripéties et coïncidences font rougir Gaëlle et nous font sourire. Elle a le don de se mettre les pieds dans les plats et ces situations sont vraiment succulentes.

    Quoique leur cheminement est peut-être trop facile, je vous conseille définitivement ce livre parce qu’il nous apprend à rebondir, mais surtout à avoir envie d’oser vivre ses rêves.

  2. Marily (client confirmé)

    Tout au long du récit, il n’y a aucune intrigue. Tout se passe encore mieux que ce que la protagoniste principale aurait pu rêver. Aussitôt qu’il pourrait y avoir la moindre embûche qui pourrait enrichir l’histoire, à peine 1 ou 2 pages plus loin le problème est réglé. Sinon, l’histoire se déroule à Toronto et New York. C’est étrange car elle fait des jeux de mots en français quand les personnages se parlent en anglais. Certaines phrases sont restées en anglais pour je ne sais quelle raison. alors qu’en réalité tous les échanges entre les personnages sont en français (évidemment ça c’est normal c’est un livre francophone)… Je ne comprends pas pourquoi certaines phrases sont en anglais et d’autres en français, cela manque de cohérence. Ce qui aurait été intéressant c’est d’avoir une histoire entrecoupée avec les aventures des trois amies d’Adeline et non seulement de Gaelle. Bref, ne perdez pas votre temps, ni votre argent.

Ajouter un Avis

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.