Sacha

Effacer
En stock
*Prix en dollars canadiens. Taxes et livraison en sus.
Résumé

Quand j’ai le nez plongé dans un livre ou de la musique dans les oreilles, je suis bien. Mais, dès que je rentre chez moi, dès que mon père ou mon frère me parle, je sens la pression… la déception que je leur cause. On n’a rien en commun, et ils ne savent même pas à quel point. Parce que je me force à leur ressembler, leur mentant sans arrêt.

Heureusement que ma sœur existe. Elle est la seule qui s’efforce de me comprendre. Qui sait qu’on n’est pas tous des clones qui aiment la boxe et aspirent à un métier de « vrai homme ». Qui ne trouve pas insensé qu’un gars puisse apprécier le violon et la littérature. Mais, si je suis honnête avec elle, avec eux, tout va exploser. Je vais devoir faire mes bagages et m’en aller.

Plus le temps passe et moins j’ai envie de jouer le jeu. J’ai presque dix-huit ans, je suis au cégep, je me fais de nouveaux amis qui changent tout. Olivier change tout. Il me fait réaliser combien je suis différent des autres membres de ma famille. Il fracasse mon placard à coup de hache. Ou à coup de guitare, c’est plus poétique.

Avec des thématiques LGBTQ+ en trame de fond, la collection Kaléidoscope raconte la vie mouvementée d’adolescents et de jeunes adultes qui fréquentent le secondaire ou le cégep. Dans Sacha, la masculinité toxique est abordée.

Détails
Nombre de pages :376
AUTEUR(s) : Samuel Champagne
ISBN : N / A
Date de publication :05/05/2021
Extrait du livre
Avis
  1. Maxime (client confirmé)

    Wow!!! Je viens de le terminé ce matin ! J’avais attendu avec impatience la sortie de Sacha car depuis les trois premiers tome je trouvais le temps long et grâce à Samuel et à Sacha je n’ai pas été déçu la fin wow le dénouement wow ! Voir la progression de Sacha est inspirante et semble si fidèle à une certaine réalité ! A lire et à présenter à vos enfants de belle leçon son présente ! Je remercie vos éditions et à l’auteur pour ces bijoux de romans et j’espère tellement que d’autre vont suivre !!!!

  2. Mathieu Corriveau

    La recherche fait au préalable sur la masculinité toxique et l’homophobie interiorisé est excellente et très vraisemblable.
    C’est un roman pour jeune adulte plutôt qu’adolescent, mais je crois qu’il est convenable aussi pour les adolescents.
    Le conflit interne de Sacha est bien visible et démontré.
    Pour ceux sensible au sujet de la masculinité toxique, c’est un peu lourd pendant le premier chapitre, mais la quête du roman est établi très rapidement ce qui offre du soulagement au sujet sombre.
    Je le recommande à ceux qui ont de l’homophobie intériorisé et ou qui on des parents plutôt conservateur. Je l’ai trouvé émouvant.

Ajouter un Avis

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.