fbpx
micropuce-sous-cutanee

Être Cobaye

etre-humain

Micropuce sous-cutanée

Micropuce sous-cutanée

Message à l’équipe d’ingénieurs en microtechnologie
Date : 10 octobre

Bonjour à vous tous,

Les dirigeants d’Alphalab nous ordonnent de mettre sur pied une équipe dédiée exclusivement à l’élaboration d’une technologie de géolocalisation. Comme vous le savez, nous avons perdu momentanément la trace des sujets B37-DUHB960509 et B38-BEAM955510 lors de leur voyage en Malaisie, pour ensuite perdre définitivement le sujet BEAM955510.

Étant donné la nature particulière de nos expériences, nous ne pouvons nous permettre qu’une telle erreur se reproduise. Nous avons donc étudié différents moyens de localiser nos sujets et la micropuce sous-cutanée nous semble être la meilleure option.

De la taille d’un grain de riz, elle est implantée sous la peau du sujet – généralement au niveau du triceps – à l’aide d’une seringue intradermique. En ce qui nous concerne, nous souhaitons cibler une partie du corps moins apparente afin d’éviter que les patients se s’aperçoivent de sa soudaine apparition et ne tentent de la retirer. À partir de maintenant, tous vos efforts doivent être consacrés à l’élaboration de la micropuce, car les prochains lots inscrits à notre étude clinique devront absolument en être porteurs. Il s’agit d’un dossier prioritaire !

Le principal obstacle à cette nouvelle procédure consiste à trouver une façon d’implanter la puce avec le consentement des sujets ou à leur insu, ce qui implique que le sujet soit sous sédation. Le défi est de taille ! Toute suggestion sérieuse méritera notre attention.

Merci de votre collaboration,

Dr Michel Williams

Micropuce sous-cutanée
Découvrez l'univers de COBAYES En savoir plus