fbpx
adolescence-sacrifiee

Être humain

etre-humain

Adolescence sacrifiée | #58

Achetez ce produit maintenant pour accumuler 129 points!
QTÉ
16.95$



QTÉ
12.99$




Extrait

 

Résumé

Ma mère est malade. À cause de sa dépression, elle dort sans arrêt. Ce n’est pas sa faute.

À part ma meilleure amie, personne ne le sait. Si mon école ou celle de mon petit frère et ma petite sœur s’en rendait compte, on pourrait être envoyés en famille d’accueil. Alors, je m’occupe d’eux le mieux possible.

Bien sûr, mon père est au courant. Mais il travaille sur la route et ne rentre que la fin de semaine. Ces jours-là, elle sort du lit. Elle mange avec nous. Elle prend même sa douche.

Le reste du temps, c’est moi, la mère. Je gère tout. La cuisine, la vaisselle, le ménage, les bains, les devoirs. Je donne ses médicaments à maman, aussi. Je les garde toujours avec moi. Elle pourrait être tentée d’en prendre trop…

Je suis fatiguée. Je ne sors jamais. Je m’inquiète tout le temps. Mais je ne peux pas abandonner les plus jeunes. De toute façon, elle va finir par guérir. Hein ???

La parentification décrit le phénomène où un enfant ou adolescent est laissé à lui-même et doit prendre soin de son parent, voire des autres membres de la famille. De la gestion des finances à l’hygiène, en passant par l’alimentation et le travail scolaire, il sacrifie son adolescence et s’attribue les responsabilités d’un adulte. La plupart du temps, ses efforts ne sont pas reconnus. Il peut alors se retrouver dans une impasse destructrice.

Pour visionner les témoignages d’adolescents qui racontent comment la collection «Tabou» a changé leur vie, cliquez ici.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Add Review

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Adolescence sacrifiée | #58”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

18 17 
18