baiser-manhattan

Être humain

etre-humain

Baiser à Manhattan

  • Nombre de pages
    392
  • Auteur
    Kim Messier
  • Date de parution
    9 avril 2014
QTÉ
9.95$



QTÉ
14.99$




 

Résumé

Un an après la mort de son fils à la naissance, Charline reçoit un cadeau inespéré : un voyage à New York. Son amoureux, Tristan, avec qui elle a partagé sa souffrance, lui offre cette escapade pour qu’elle se ressource et surmonte son deuil. Seule, elle part pour la Grosse Pomme, cette ville qu’elle adore par-dessus tout, avec la ferme intention de la découvrir sous un nouveau jour et de reprendre goût au bonheur.

Attablée dans un restaurant chic de Wall Street, elle fait la connaissance d’un homme absolument charmant, Matthew Stowe, le plus beau spécimen qu’elle n’ait jamais vu. Alors qu’elle est complètement séduite par ce traducteur de trente-neuf ans, un mélange d’excitation, de désir et de crainte l’envahit.

Succombant à son attirance envers cet apollon, et ce, malgré la voix de sa conscience, Charline explore Manhattan à travers leur relation charnelle enivrante, qui forcera la jeune femme à se questionner sur ses sentiments pour Tristan et sur la vie qu’elle a laissée derrière elle. Saura-t-elle rallumer la flamme entre eux, ou se laissera-t-elle envoûter par le charme de New York et de cet homme qui lui fait ressentir des sensations jusqu’alors inconnues ?

Avis

  1. Maryse Tétreault

    Très belle histoire qui pourrait arriver à n’importe qui!!! Amour et érotisme dans le même roman, du vrai bonbon.

  2. Yolande Laramée

    Je viens de terminer la lecture de Baiser à Manhattan. Ce n’est habituellement pas le genre de roman que je choisis mais je l’ai lu en deux jours.
    J’ai beaucoup , beaucoup aimé!
    Rapidement, les personnages sont campés et le rythme s’installe…jusqu’à la toute fin.
    Les descriptions font images sans devenir longues et ennuyeuses. Un film en haute définition!
    L’érotisme côtoie le romantisme pour faire vivre à l’héroïne des vagues d’émotions contradictoires que nous partageons avec elle. On se prend à aimer l’infidèle qui trompe le mari doux et aimant. Pour lui, c’était perdu d’avance! David contre Goliath!!!!
    Comment rivaliser avec l’Adonis aux yeux de braise et à la passion dévorante? L’époux amoureux et responsable absorbé par son travail fait bien piètre figure pour répondre aux ardentes attentes de son épouse.
    L’auteure a su nous faire vivre toute une gamme d’émotions à travers ses personnages.
    Vraiment une belle découverte! Vais-je lire la suite? Oh que oui!!!

    Yolande Laramée

  3. Fernand

    Je dois dire qu’il est très intéressant à lire, l’histoire est tellement bien écrite que je ne pouvais m’arrêter de lire.
    En quatre jours, j’avais passer à travers tous les chapitres
    C’est captivant, l’intrigue nous amène à vouloir lire la suite tellement c’est passionnant. J’ai tellement aimé, que j’avais l’impression d’être Matthew Stowe avec la belle Charline. J’ai savouré chaque moment de leur aventure. Si j’avais pu faire comme les contes de l’émission « Franfreluche » J’aurais plonger tête première dans le livre 😉
    Roman très bien construit, j’ai hâte de lire la suite, c’est certain que je vais me le procurer ce deuxième Tome
    Fernand (y)

  4. Claudine

    J’ai adoré baiser à Manhattan plus que cinquante nuance de grey. c’est une belle histoire d’amour et les scènes d’amour son très bien écrite. j’ai hâte à la suite. J’ai lu le roman 2 fois

  5. Sylvie

    J’ai TELLEMENT aimé cette histoire d’amour et apprécié les scènes érotiques. On peut aisément s’identifier au personnage féminin (mère, femme moderne sensible, intelligent…). Bref…je le recommande vivement !

  6. Sophie

    Baiser comme… le nom commun ou le verbe ? C’est à la lectrice de choisir, si elle a envie de retenir de ce roman les scènes de sexe très réussies ou le romantisme de cette histoire d’amour naissante dans la grande pomme. Le deuil d’un enfant, l’adultère et le sexe, le tout au rythme fou de la ville de New York, le pari paraît insensé. Mais Kim Messier le relève avec brio. Son écriture est fine, juste, ciselée, aussi bien dans les scènes de sentiments que dans celles qui décrivent les ébats passionnés des amants. On suit Charline dans ce voyage fou, au pays des sens et des sentiments, on est écrasée comme elle par le désir ou la culpabilité, on en ressort des images plein la tête, et des chatouillis plein le bas ventre, avec la farouche envie de dire à son chéri : un jour j’irai à New York avec toi…

  7. Suzanne

    Je viens tout juste de terminer la lecture du livre et que dire cela était super bon, je ne pouvais pas le lâcher. J’ai super hâte au 2e tome pour savoir la suite. Existe-t-il un homme comme lui dans la vie??? Si oui, je dis chanceuse au femme qui l’ont, attention!

  8. mariane

    j’ai adoré, j’ai découvert en cherchant un livre québécois pour l’école, et oui pour l’école. Je sent que mon prof va adoré ma dissertation 😉 en une journée j’ai terminer le livre, je l’est simplement dévoré. L’audace de Kim Messier me fait comprendre qu’il est possible d’osé écrire l’érotisme au Québec, enfin!! Merci, pour la découverte d’une auteure brillante !

Add Review

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

305 306 
306