cobayes-elliot-2

Être humain

etre-humain

Cobayes-Elliot

QTÉ
19.95$



QTÉ
14.99$




 

Résumé

Pervers ? Bizarre ? Asocial ? Je me fous royalement de ce que le monde pense de moi.

Il n’y a que moi qui compte, mon plaisir et ma liberté. Je n’ai pas d’amis et je n’en veux pas. Mon monde intérieur, ce qui s’y trouve, n’appartient qu’à moi. Personne ne sait qui je suis réellement ; ça vaut mieux ainsi.

Je travaille deux ou trois jours par semaine. Je pourrais bosser à temps plein – mon patron me l’a offert –, mais ça nuirait à mon autre passe-temps, qui nécessite préparation et prudence…

Mon seul problème, c’est que j’aimerais gagner plus d’argent. J’en ai besoin pour finir mes travaux dans la pièce insonorisée. Si je veux l’utiliser, un jour… Je devrais peut-être creuser du côté de ce laboratoire, celui qui cherche des candidats pour tester un nouveau médicament. Ça paie drôlement bien ! Avec tout ce fric, ma salle de jeux serait rapidement opérationnelle.

Découvrez l’univers de COBAYES à travers la plume de sept auteurs différents. L’horreur et le suspense vous attendent dans les sept romans de cette série, à lire dans l’ordre… ou dans le désordre !

Avis

  1. Mireille

    Vous pensez avoir tout lu dans le domaine de l’horreur? C’est surement que vous n’avez pas encore mis la main sur Eliott, le p’tit dernier de la série Cobayes. Il vous donne cette émotion qui est un mélange d’envie et de dégout, le frisson qui vous chatouille le sternum en guise d’avertissement… Que vous n’écoutez évidemment pas, votre soif d’hémoglobine étant trop puissante. Je vous met au défi d’y lire la première page, ainsi vous pourrai constater par vous-même que c’est impossible de le déposer avant la fin, et vous aller sentir la contamination rampant sournoisement dans vos veines… Comme nous l’avons tous vécu…… Bonne chance.

  2. Roxanne

    J’ai adoré!!! J’ai été captivé du début à la fin! La finale est surprenante. Âme sensible… À vos risques et périls!

  3. Julie L.

    J’ai embarqué dès le début et comme on dit ça joue ‘rough’ en partant! J’ai eu quelques frissons dans la scène de la femme enceinte. Je crois bien que c’est le plus ‘hard’ de la gang que j’ai lu. Bravo à l’auteure 😉

  4. Christian Ross

    Ce que j’apprécie de la série « Cobayes », c’est qu’on ne tombe pas dans le piège de répéter le même type de scénario. « Elliot » de Madeleine Robitaille en est un exemple frappant. Le personnage possède déjà une personnalité ultra-déviante, et le médicament expérimental crée un effet totalement différent des autres patients. Tout le long du récit, on ressent des émotions fortes, car les scènes de tortures repoussent les limites de ce qu’on peut soutenir. La psychopathie du personnage est bien développée à un point qu’on arrive à le détester. Ce constat ne nous décourage pas de lire, au contraire, on veut savoir jusqu’où cela ira. La « rédemption » d’Elliot nous fascine autant que sa dépravation. Pour les amateurs d’horreur extrême et de gore, je vous le conseille fortement.

  5. Océane

    Malheureusement beaucoup trop de sexualités!

  6. Dagio

    L’auteure manque grandement d’imagination! Grand manque de recherche dans le domaine de la psychopathologie car c’est bourré de clichés! L’auteure a probablement tappé sur google : psychopathe et pris une description sur wikipédia!
    Elle nous révèle tout dans la 4e de couverture…. la « salle de jeu » du personnage est aucunement mystérieuse… très déçue.

  7. Mireille

    Encore ce Dagio qui commente négativement l’un de mes romans préférés de la série, juste après Olivier! Il aime bien le mot cliché celui-là! Encore une fois, nous n’avons pas lu le même roman! Le personnage d’Elliot glace le sang, et son parcours avant de devenir psychopathe est extrêmement crédible. J’ai dû mettre le roman de côté une ou deux fois (je ne croyais pas avoir l’estomac si fragile!), mais j’ai vite repris ma lecture tellement je voulais connaitre la suite. Et je dois vous avouer une chose…Depuis sa lecture, je n’arrête pas de regarder par dessus mon épaule, au cas où…. Bien hâte de lire les autres romans de Madeleine Robitaille!

  8. Cindy

    quoi dire de plus que WoW ! Coeur sensible attention !! Madame Robitaille comme tous vos autres livres celui-ci était également excellent.

  9. Alex

    Wow ! J’ai adoré, celui-ci faisant partie de l’ensemble des livres. C’est très violent, je n’ai pas habitude de lire ce genre de lire mais je suis entrée dans l’histoire et j’avais peine à dormir le soir.

    Je ne crois pas qu’il faille un doctorat en psychologie pour écrire ce livre et je ne pense pas que les lecteurs vont utiliser ce livre comme support d’étude pour leur cours universitaire. A mon avis le commentaire sur le manque de recherche est peu pertinent.

    Ce livre m’a captivé, j’avais hâte de lire la page suivante, et c’est ce que je recherche d’un bon livre.

Add Review

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

305 16 112 
305