garcon-manque

Être humain

etre-humain

Garçon manqué | #21

QTÉ
16.95$



QTÉ
12.99$




 

Résumé

« Oh, la jolie petite fille ! » Je suis pas mal sûr que c’est ce qu’on a dit quand je suis né. On a regardé entre mes jambes et le sort en était jeté. Après, ça n’a plus arrêté. « Regarde ses beaux cheveux longs, comme ceux d’un ange », disait toujours mon grand-père. Et mon frère refusait que je reste dans sa chambre quand il était avec ses amis : « Tu ne peux pas jouer avec nous, je ne veux pas d’une petite sœur dans les pattes. » Puis j’entendais ma mère me complimenter : « Éloïse, regarde-toi, ma belle, tu as l’air d’une princesse dans cette robe. »

Éloïse. Je savais que c’était mon nom. Mais qui étaient la sœur, la belle, la poupée dont ils parlaient? Je ne me reconnaissais pas dans ces mots, je me sentais différent et je ne comprenais pas pourquoi. Quelque chose en moi avait mal. Les miroirs et le temps ont répondu à mes questions. J’ai vu un corps de fille. Et pourtant… Malgré mon corps féminin, je sais que ce n’est pas moi. Moi, je suis un garçon. Un gars, un homme, un ti-cul, un dude

Ou vous pouvez tout simplement m’appeler Éloi.

Parfois, la nature fait une erreur, et un enfant naît dans le mauvais corps. Il se livre alors à un horrible combat intérieur, acceptant difficilement son physique comme étant le sien. Lorsque cette personne prend conscience de sa différence, lorsqu’elle décide que le changement de sexe est sa seule option, un immense processus s’enclenche. L’auteur, lui-même en transition, utilise son expérience pour raconter tous les obstacles inhérents à la transsexualité.

Avis

  1. Sabryna

    J’ai lue plusieurs livre de ce genre, mais jamais d’aussi bon. C’est un livre qui resteras à jamais dans mon TOP 3. J’ai vraiment embarquée dans la vie d’Eloi, tellement que j’ai du m’arrêter quelques fois car j’étais soit trop en colère, triste ou déçu pour lui. Merci de m’avoir fait comprendre autant de chose en si peu de temps 🙂

  2. Caroline Tanguay

    Tout simplement touchant. On a le goût de crier avec Éloi, un cri du coeur et de l’accompagner comme Pascal et Dom. En fait, en lisant on a l’impression d’être à ses côtés sans pouvoir prendre position. Excellent livre à découvrir qui fait aussi beaucoup réfléchir! BRAVO!

  3. anonyme

    Ce livre est l’un de mes préférés dans toute la série car c’est un sujet que je connaissais très peu, mais j’ai A-D-O-R-É. Je ne pensais pas que je pouvais l’aimer mais finalement WOW! Je recommande ce livre très fortement.

  4. Pascale

    J’ai adoré ce livre. Ce n’est pas nécessaire de vouloir être transexuel pour aimer ce livre : toute personne qui a une différence, qui a l’impression qu’elle sort de la norme, mais qui aimerait être acceptée telle qu’elle est va se sentir concernée. Bravo à l’auteur, c’est un livre magnifiquement bien écrit.

  5. Joyce Richard-Corbin

    J’étudie en éducation spécialisée, on parle de beaucoup de choses, mais pas de la transsexualité. Et pourtant… On devrait! J’avais plusieurs préjugés et questionnement face à ce changement de sexe, à cette réalité et ce livre à su m’éclairer beaucoup et m’aider à intervenir. (J’ai eu un client en changement de sexe quelque temps après avoir lu ce livre, dans mon stage). Sincèrement, c’est un sujet dont on devrait plus parler, car ses gens changent pour être mieux, mais la société les rend mal… Et c’est dommage…

  6. Mélanie D

    Un des meilleurs livres que j’ai lus. Moi qui ne connaissait presque rien à la transsexualité, j’ai vraiment appris beaucoup de choses en me mettant dans la peau de Éloi. Vraiment intéressant et je le recommande à tout le monde!

    • mortagnettes

      Merci à toi. Tu trouveras la suite de Garçon manqué dans le roman Éloi. Bonne lecture !

  7. Réjean Roy

    Éloïse est ravissante. Depuis son plus jeune âge, elle est la fierté de sa petite famille qui la traite comme une vraie princesse. Elle est gâtée à outrance, les poupées, les oursons et les petites robes élégantes se multipliant comme par magie à chacune des occasions : anniversaire, Noël, etc.

    Or, Éloïse est malheureuse. Elle ne désire nullement ces présents destinés aux filles. Elle souhaite plus que tout jouer avec son frère et les autres garçons de son âge. Elle aime les petits camions, les sports de garçons et les vêtements usagés de son frère. Bref, elle aime plus que tout ressembler et agir comme un garçon.

    Bien sûr, Éloïse connaît son nom, mais elle le déteste au plus haut point. Elle ne se reconnaît pas lorsque les membres de sa famille la traitent comme une fille. Depuis toujours, elle se sent différente et elle ne comprend pas pourquoi. Quelque chose en elle a mal. Les miroirs sont ses plus cruels ennemis. Bien sûr, elle y voit un corps de fille, mais celui-ci y est étranger. Malgré mon corps féminin, elle sait que ce n’est pas elle. Au fond, elle sait pertinemment qu’elle est un garçon, un ti-cul, un dude… Et depuis toujours, elle souhaite plus que tout que les gens l’appellent Éloi.

    Garçon manqué est un roman des plus intéressants. Dès les premières lignes du livre, on se rend compte que la nature a fait une grave erreur et qu’un enfant est né dans le mauvais corps. On se sent vite interpellé par cet horrible combat intérieur qui assaillit Éloïse. N’acceptant nullement son physique, elle prend finalement conscience de sa différence, puis décide que le changement de sexe est sa seule option. Un immense processus s’enclenche alors dans sa tête, dans son corps et dans son cœur.

    Les personnages de ce roman sont tout simplement fabuleux. On s’attache rapidement à Éloïse, tout comme à son frère et à sa petite sœur qui sont ses plus fidèles alliés. Or, la détresse des parents d’Éloïse nous laisse sans voix. La transphobie de son père nous marque droit au cœur, nous désole, nous fait prendre conscience de notre lâcheté en tant que société.

    L’auteur a réussi à me soutirer quelques larmes en décrivant les scènes de rejet et d’intimidation vécues à l’école par Éloïse. Et comme c’est souvent le cas, les idées noires apparaissent, hantent la victime, la plongent dans un marasme émotionnel qui risque de marquer sa vie à tout jamais.

    Heureusement, Éloïse est forte. Elle a du caractère. Elle réussit à se convaincre et à faire accepter sa différence à ses amis et à sa famille afin de commencer sa longue transition vers son réel moi. Quel beau roman! Quelle belle façon de nous faire comprendre tous les obstacles inhérents à la transsexualité.

    Garçon manqué de Samuel Champagne, Les Éditions de Mortagne, 2014, 322 pages

    Par : Réjean Roy, le 11 juillet 2015

  8. Anonyme

    Bravo! L’un des meilleurs livres de la collection pour moi. Le personnage me ejoint vraiment alors ça me touche vraiment beaucoup.

Add Review

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

18 17 
18