le-silence-est-dor

Être humain

etre-humain

Le silence est d’or

  • Nombre de pages
    392
  • Auteur
    Emilie Turgeon
  • Date de parution
    11 avril 2018
QTÉ
19.95$



QTÉ
14.99$




Extrait

 

Résumé

À l’âge de huit ans, je me suis réveillée sourde. Je m’étais endormie une nuit d’hiver, sur le plancher de ma cabane dans l’arbre. Personne ne sait ce qui est arrivé ni pourquoi j’étais cachée là. Moi-même, je l’ignore.

Après avoir passé la moitié de ma vie dans le silence le plus profond, voilà que, lors d’un party entre amis, je réentends pour la première fois. Le phénomène se reproduit le lendemain, quand un garçon présent à la fête cogne à ma porte.

Avec lui, je retrouve le plaisir d’entendre. Pourquoi a-t-il le pouvoir de me guérir ? Que connaît-il de mon enfance ?

Plus j’essaie de comprendre, plus j’ai peur de ce que je pourrais découvrir…

Avis

  1. Les trouvailles d’une lectrice (Sabrina Kendall)

     »Une histoire hors du comme, qui nous absorbe du début à la fin.
    J’ai adoré !
    4/5 »

    Chronique complète ici : https://lestrouvaillesdunelectrice.blogspot.ca/2018/04/le-silence-est-dor.html

  2. Darine Ducharme

    Ce livre est juste extraordinaire! Je l’ai lu trois fois, et j’ai fini par l’acheter, en disant aux bibliothécaires que sinon personne d’autre n’allait pouvoir le lire.

    Félicitations Émilie Turgeon et merci pour ce livre rempli de sensibilité et d’émotions. Tu as réussi à me faire rire et à me faire pleurer à chaque lecture. Ta plume est légère, mais ne manque pas de force.

    Merci pour cette lecture incroyable, vraiment.

    Note: 4.95/5 ( parce qu’un livre n’est jamais totalement parfait)

    Darine, 13 ans

  3. Laurence, 13ans

    c’est un livre plein d’aventure et de suspense, il était tellement bien que je l’ai utilisé pour ma présentation de mon roman québecois 😉
    9.75/10

  4. Marine

    Excellent livre, mais les boites de 40 Timbits n’existent pas alors qu’on les mentionne dans le livre. Il y a 10, 20 ou 50. Merci.

  5. Fleur de lys (client confirmé)

    C’est la première fois depuis longtemps que j’ai été subjuguée par un roman. Je l’ai A-D-O-R-É !!! En le terminant, j’ai littéralement murmuré : « Wow ! » L’histoire est romantique, bien recherchée, intéressante et un tout petit peu fantastique (Roxanne recommence à entendre seulement en présence de son âme sœur). J’ai tendance à vendre ou à donner mes livres une fois lus, mais celui-ci aura l’honneur d’intégrer ma bibliothèque, qui contient des livres que je relis. Merci, Emilie, pour ce nouveau favori !

    La seule critique que j’ai est l’utilisation du mot « malentendant.e » comme synonyme au mot « sourd.e ». Je sais que les écrivains veulent éviter de répéter trop souvent le même mot, mais pour ceux atteints de surdité, « malentendant » n’est PAS synonyme de « sourd ». D’ailleurs, les sourds discriminatoires envers les entendants et les malentendants (comme Lucie et sa famille) ne se laisseraient pas étiqueter de « malentendants ».

Add Review

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

18 304 
304