Dïana Bélice

Dïana Bélice

Pour joindre l'auteur

Née à Montréal dans le milieu des années 1980, Dïana Bélice est d’origine haïtienne. Dès l’âge de neuf ans, elle a su qu’elle serait écrivaine un jour. Animée par une passion sans borne, elle a noirci pendant sa jeunesse des centaines de pages blanches, qu’elle possède encore aujourd’hui. Ces pages témoignent à elles seules de son penchant insatiable pour l’écriture, mais aussi de son évolution en tant qu’auteure.

De nature très artistique, la jeune femme est une véritable touche-à-tout. De danseuse de ballet classique pendant plus de quinze ans, à mannequin pour différents designers québécois, Dïana s’implique à fond et sans réserve dans tous les projets qu’elle entreprend.

Après ses études à l’Université de Montréal dans différents domaines tels que la psychologie, la criminologie et l’intervention psychoéducative, elle occupe des emplois qui lui permettent de venir en aide aux jeunes de cinq à dix-sept ans. Choisissant finalement de se spécialiser auprès de la clientèle adolescente, elle se découvre un intérêt plus particulier pour l’exploitation des jeunes filles par les gangs de rue, clientèle qu’elle côtoie dans la maison des jeunes où elle travaille. Plus inspirée que jamais, Dïana écrit Fille à vendre, son premier roman, pendant un congé de maternité.

Désormais coordonnatrice du projet Sortie de secours, chapeauté par la Fondation québécoise pour les jeunes contrevenants, elle est heureuse de pouvoir contribuer aux interventions auprès des jeunes filles à risque ou celles déjà membres de gangs.

Avec son roman de la collection Tabou, l’auteure compte aider sa clientèle différemment, en couchant sur papier ses pires souffrances afin de les faire connaître au monde entier.