Déracinée (62)

Effacer
En stock
*Prix en dollars canadiens. Taxes et livraison en sus.
Résumé

Mes parents ne m’ont jamais caché que j’étais adoptée. Pourtant, tout ce que je savais, c’est que la DPJ m’a prise en charge dès ma naissance, car ma mère avait des « problèmes de santé ». Alors j’ai toujours ressenti un vide à combler…

Et voilà que je trouve une photo de moi bébé en compagnie de ma tante biologique ! Maintenant que j’ai un véritable indice sur l’identité de ma mère, je n’ai plus le choix de creuser plus loin.

J’ai peur que mes parents m’en veuillent et qu’ils se sentent rejetés. Je dois quand même faire le saut et essayer de retrouver ma mère biologique pour la rencontrer ; pour enfin obtenir des réponses aux questions qui se bousculent dans ma tête : est-ce que je lui ressemble ? Est-ce qu’elle s’est battue pour me ravoir ? Pense-t-elle à moi parfois ?

L’adoption peut donner lieu à une crise identitaire. Certains enfants adoptés ressentent le besoin de comprendre leur histoire et de connaître leurs racines. Au Québec, il est possible de faire une demande pour retrouver un enfant adopté, un parent biologique, de même qu’un frère ou une sœur. On s’expose alors à une multitude d’émotions, allant de l’angoisse à l’excitation, en passant par la colère et la peur du rejet. Si la personne recherchée donne son consentement, des retrouvailles peuvent être organisées en compagnie d’un intervenant qualifié.

Détails
Nombre de pages :288
AUTEUR(s) : Aimée Verret
ISBN : N / A
Date de publication :18/05/2022
Extrait du livre
Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Déracinée (62)”

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.