Nadine Poirier

Née à Bonaventure dans la péninsule gaspésienne, Nadine Poirier a obtenu un baccalauréat en récréologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Pendant 15 ans, elle organise les loisirs socioculturels dans une école secondaire, période durant laquelle elle donne naissance à une famille de quatre garçons. Avec ses enfants, elle découvre les livres jeunesse et les plaisirs de la lecture.

Elle plonge dans l’écriture et publie, en 2006, son premier livre intitulé Olga, la fille aux pelures d’oignon. Sa démarche consiste à écrire des récits qui nourriront d’autres projets artistiques. Nadine Poirier a participé à la tournée Idélire en Colombie-Britannique en 2012 et en 2013, ainsi qu’à la tournée Lire à tout vent 2013. Au moment d’écrire ces lignes, plus de 1250 groupes dans 250 écoles et bibliothèques à travers le Québec ont reçu sa visite.

Nadine Poirier a reçu le prix AQPF-ANEL 2013 pour son roman Adios. En 2017, son idée « Une dent, un livre » – qui consiste à glisser un livre sous l’oreiller d’un enfant lorsqu’il perd une dent – est retenue au concours Une idée qui conte. Ce concours sollicite des idées citoyennes pour promouvoir les livres et les auteurs québécois dans le cadre du Plan d’action sur le livre du ministère de la Culture et des Communications. En 2017, son titre: Le jardinier qui cultivait des livres remporte le prix littéraire Gérald-Godin de la ville de Trois-Rivières. Plusieurs de ses titres figurent parmi la sélection de Communication-Jeunesse.